BIRN

Bosnie : la destruction du patrimoine religieux en procès

| |

La Communauté islamique de Bosnie poursuit en procès la Republika Srpska et la ville de Banja Luka pour les destructions du patrimoine religieux commises durant la guerre : 614 mosquées ont été détruites et 307 endommagées, dont certaines perles du patrimoine historique et culturel du pays. Les destructions du patrimoine religieux ont aussi affecté les sanctuaires catholiques et orthodoxes. Comment comprendre cet acharnement ? S’est-il agi d’une « guerre de religion » ou d’une volonté de parachever le nettoyage ethnique ?

Par Nadžida Cano Les musulmans de Bosnie espèrent que le procès qui va s’ouvrir devant le tribunal principal de la ville de Banja Luka contre les Serbes qui ont détruit de nombreuses mosquées de la ville pendant la guerre de 1992-1995 marquera un tournant décisif. Le plaignant dans ce procès est la Communauté islamique et l’accusé la Republika Srpska (RS), l’entité serbe de Bosnie, où s’est produit la majorité des destructions des lieux de culte musulman. Esad Hrvačić, avocat représentant la Direction des Biens religieux (Vakufska Direkcija) de la Communauté islamique, qui poursuit en son nom la Republika Srpska devant la justice, espère (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous