Le Courrier des Balkans

Bosnie : la croisée des chemins

| |

Dix ans après la signature des Accords de Dayton, la Bosnie-Herzégovine se trouve à un carrefour important : non seulement, il s’agit de tirer un premier bilan de l’action de la Communauté internationale mais il est temps aujourd’hui de reconsidérer la réalité bosniaque au sein de l’Europe en élargissement.

Par Svebor Dizdarevic, membre de l’Association B&H 2005 et l’institut pour les droits de l’homme de Lyon. Le rejet de la Constitution européenne par les citoyens français et hollandais est le signe évident d’une angoisse. Nombreuses sont les raisons de ce refus, mais plusieurs analystes s’accordent sur un point : l’extention trop rapide de l’Union Européenne aux pays de l’Europe de l’Est, sans renforcement préalable des institutions et sans une politique étrangère commune, a fragilisé le processus de construction européenne. Les premières victimes de ce « non » vont certainement être les pays des Balkans qui espèraient à terme entrer dans l’Union. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous