BIRN

Bosnie : la crise politique s’intensifie

| |

La crise politique qui ronge la Bosnie-Herzégovine s’est encore aggravée, avec le départ, vendredi, des ministres croates du gouvernement de la Fédération. Ils s’opposent à une modification du tracé du Corridor autoroutier 5C, qui doit traverser la Bosnie. Dans le même temps, le SDA menace de boycotter le gouvernement de l’État central. En cause, les rivalités incessantes entre les partis autour des nominations aux postes-clés.

« La décision du gouvernement de la Fédération est un acte de pure violence politique », a déclaré Vjekoslav Bevanda, ministre des Finances de la Fédération de Bosnie-Herzégovine. Suite à la décision prise par les ministres bosniaques de changer le tracé du Corridor autoroutier 5C, qui doit relier Budapest au port dalmate de Ploče, via la Bosnie-Herzégovine, Vjekoslav Bevanda et trois autres ministres croates de Bosnie ont annoncé qu’ils lançaient un appel au boycott du gouvernement de la Fédération. Nevenko Herceg, ministre de l’Environnement et du Tourisme, Feliks Vidović, ministre de la Justice, et Damir Ljubić, ministre des Ressources minières, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous