Association Sarajevo

Bosnie : l’obstruction serbe ferme les portes de l’Europe

|

À cause de l’échec de la réforme de la police, dû au blocage de la Republika Srpska, les négociations d’ouverture d’un Accord de stabilisation et d’association de la Bosnie avec l’Europe sont repoussées. La facilité avec laquelle les responsables européens ont accueilli cet échec révèle au fond leur soulagement d’être débarrassés de la question de l’adhésion de la Bosnie-Herzégovivne à l’Union européenne.

« Le commissaire européen à l’élargissement Olli Rehn s’est exprimé hier sur le report des négociations d’ouverture d’un Accord de stabilisation et d’association (ASA) avec la Bosnie-Herzégovine. Il a rappelé qu’une des conditions, relative à la réforme de la police, pour rendre celle-ci conforme aux normes européennes, n’avait pas été satisfaite, le Parlement de l’entité serbe Republika Srpska ayant rejeté cette réforme. La Commission a donc tiré les conséquences de cette situation. Nous encourageons les autorités de la Bosnie-Herzégovine à mener à bien et sans délai cette réforme ». C’est en ces termes que le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay a annoncé et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous