AIM

Bosnie : Krajisnik à La Haye

| |

L’arrestation de Momcilo Krajisnik était attendue, mais elle est arrivée à
un moment tout à fait imprévu. C’est sans doute le commentaire le plus bref
exprimé au sujet de l’arrestation, dans la nuit de dimanche à lundi, de
Krajisnik dans la maison de ses parents à Pale par les unités spéciales de
la SFOR.

Par Branko Peric à Banja Luka. Sur la scène politique, Krajisnik était connu pour être le deuxième homme plus important du mouvement ethnique serbe en Bosnie Herzégovine (BH). Il est apparu dans la vie politique aux côtés de Radovan Karadzic lorsque le parti Démocratique Serbe (SDS) a été créé. Avant cette date, il avait été le directeur d’une des entreprises (TAT) du complexe Energoinvest de Sarajevo. Avec Karadzic, il avait été poursuiviet emprisonné pour détournement de fonds à la fin des années 80, suite à une affaire concernant la construction de la résidence d’été de Karadzic, mais les faits n’ont pas été prouvés lors du procès. Après les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous