Bosnie-Herzégovine : une école « pilote » qui réunit toutes les communautés de Mostar

| |

A Mostar, où Croates et Bosniaques restent divisés, une école internationale réussit depuis deux ans à réunir les étudiants des deux communautés. Sur l’initiative des organisations des Collèges du Monde Uni et du Baccalauréat International, elle tente à la fois d’ouvrir la voie au multiculturalisme et d’inspirer une réforme de l’éducation sur la base de pratiques modernes et interactives.

Par Vivien Savoye Une autre spécificité du BI est d’exiger l’accomplissement d’un service communautaire par chaque élève. A Mostar, il peut s’agir d’une mission sociale dans une maison pour personnes âgées, un orphelinat, un centre pour enfants à besoins spéciaux, ou un foyer pour enfants réfugiés. Les étudiants peuvent aussi s’engager dans les activités d’une antenne d’Amnesty International, ou dans la création d’une fondation communautaire. Ces services communautaires donnent ainsi l’occasion aux élèves de s’engager personnellement et concrètement dans des projets sociaux. Car la force de changement du Collège de Mostar réside aussi dans ce que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous