Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : un premier feu vert pour le rapprochement européen

| |

Lundi, le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE s’est prononcé en faveur de l’entrée en vigueur de l’Accord de stabilisation et association (ASA) avec la Bosnie-Herzégovine. C’est un premier pas symbolique sur le long chemin de l’intégration européenne du pays.

Par Rodolfo Toè Le Conseil des ministres s’est dit très satisfait de l’adoption par la Présidence collégiale de la Bosnie-Herzégovine de la déclaration du 29 décembre dernier, qui confirme la volonté de mettre en oeuvre les réformes nécessaires pour l’intégration européenne. « Le Conseil est donc favorable à l’entrée en vigueur de l’Accord de stabilisation et d’association » avec Sarajevo, ont conclu les ministres européens. L’Accord de stabilisation et association (ASA) représente le premier pas dans l’intégration européenne d’un pays, et comporte essentiellement des mesures de coopération et de réforme économique. La décision du Conseil est en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous