Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : Sarajevo, l’urbanisme au défi de l’après-guerre

| |

En septembre, Sarajevo accueillera le second « Forum mondial de l’urbanisme ». Après Paris en 2012, c’est cette année Istanbul qui sera à l’honneur. Le concepteur de cette rencontre, l’urbaniste parisien Jean-François Daoulas, est arrivé durant la guerre dans la capitale bosnienne. Il ne l’a depuis plus quitté. Entretien.

Propos recueillis par Rodolfo Toè Le Courrier des Balkans (C.d.B.) : Jean-François Daoulas, vous avez travaillé à la reconstruction de Sarajevo après la guerre. Que signifiait exactement « reconstruire » cette ville ? Quels étaient vos projets ? Vous souhaitiez la refaire à l’identique ? Ou plutôt créer quelque chose de nouveau ? Jean-François Daoulas (J-F.D.) : Quand je suis arrivé ici pour la première fois, la guerre n’était pas encore terminée. Au début, notre idée, c’était surtout de réparer les dégâts provoqués par le conflit. Une entreprise très difficile, nous manquions de données et d’informations. La toute première chose que j’ai faite en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous