Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : Sarajevo enterre la petite Berina, « bébé sans papier »

| |

Berina Hamidović, un bébé de quelques mois, est morte jeudi dans une clinique de Novi Beograd, en Serbie. Elle avait besoin de soins urgents mais, comme des centaines de bébés nés en Bosnie-Herzégovine depuis le 12 février dernier, elle n’avait pas de documents d’identité, ce qui a retardé son voyage vers la Serbie. Son père accuse l’administration bosnienne.

Par Rodolfo Toè « C’est l’administration bosnienne qui a tué ma fille », s’est exclamé Emir, le père de la petite Berina. Le bébé n’a pas eu la chance de Belmina Ibrišević, qui a réussi obtenir ses documents pour aller se faire soigner en Allemagne. Berina est devenue le symbole de cette « bebolucija » qui dure depuis presque deux semaines. Retrouvez notre dossier : « Révolution des bébés » : l’heure du réveil citoyen en Bosnie-Herzégovine Berina avait un problème à la trachée qui l’empêchait de manger et nécessitait des soins urgents. Elle devait être transférée à Belgrade, mais elle a été confrontée à de nombreux problème administratifs durant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous