Bosnie-Herzégovine : Naser Orić inculpé pour crimes de guerre

| |

L’ancien chef de la défense de Srebrenica Naser Orić a été formellement inculpé jeudi 27 août pour crimes de guerre. Il est accusé, avec l’un de ses hommes, du meurtre de trois prisonniers de guerre serbes en 1992.

Par Rodolfo Toè Le parquet de Bosnie-Herzégovine a inculpé pour crimes de guerre l’ancien chef militaire de la défense de la ville de Srebrenica, Naser Orić, 48 ans, et l’un de ses hommes, Sabahudin Muhić. Tous deux devront répondre du meurtre de trois prisonniers de guerre serbes, tués dans les villages de Zalazje, Lolići et Kunjerac, dans l’Est de la Bosnie en 1992. Naser Orić avait été déjà acquitté de l’accusation de crimes de guerre par le Tribunal pénal international pour l’ancienne Yougoslavie (TPIY) en 2008. La Serbie a cependant émis un mandat d’arrêt Interpol l’an dernier, car Naser Orić n’avait pas été jugé à La Haye pour ces trois (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous