Bosnie-Herzégovine : à Mostar, une porte entrouverte pour le changement ?

| |

Après douze années sans élections municipales, les nationalistes restent majoritaires à Mostar, mais leurs positions ne sortent pas renforcées du scrutin de dimanche. L’arrivée de nouvelles voix au conseil municipal ouvre une brèche pour les quatre ans à venir, dans une ville si longtemps verrouillée.

Par Aline Cateux Ces premières élections municipales depuis 2008 se sont déroulées sous très haute surveillance, avec une participation finale s’élevant à 54,48% des inscrits, soit 5% de plus qu’aux élections municipales du 15 novembre dans le reste du pays. Les Mostariens ont voté en majorité pour les nationalistes du SDA et du HDZ. À Mostar, le scrutin municipal se déroule à deux niveaux : celui de la ville, où sont désignés treize représentants, et celui des arrondissements électoraux, qui en élisent 22, au prorata de leur population respective. La Communauté démocratique croate (HDZ) mène en termes de voix mais conteste les résultats et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous