Bosnie-Herzégovine : macabre découverte dans le lac de Perućac

|

Les commissions pour les personnes disparues de Bosnie-Herzégovine et de Serbie ont annoncé que 500 restes humains avaient été découverts dans le lac de Perućac, près de Višegrad, à la frontière entre les deux pays. Selon les experts, il s’agirait des corps d’au moins 97 victimes des guerres de Bosnie et du Kosovo.

Selon l’agence FoNet news, 372 restes humains ont été retrouvés du côté bosnien du lac et 77 du côté serbe. On suppose que ces restes sont ceux d’au moins 97 personnes, mais il faut attendre les résultats des analyses ADN pour connaître le nombre exact de victimes et leur identité. Une quinzaine d’experts légistes, épaulés par plus de 2.000 volontaires civils et l’armée, ont fouillé pendant plus de deux mois et demi, de la mi-juillet au début octobre, les rives asséchées du lac de Perućac, situé en aval de Višegrad. Ce lac, alimenté par la rivière Drina, longe la frontière entre la Bosnie et la Serbie. Ces travaux d’exhumations ont pu être réalisés car c’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous