IWPR

Bosnie-Herzégovine : Lois pour le retour des réfugiés

| |

Le Haut Représentant pour la Bosnie a imposé de nouvelles lois pour accélérer
le retour des réfugiés. Mais la réduction des troupes de l’Organisation du
traité de l’Atlantique nord (OTAN) pourrait entraîner de la violence.

Par Janez Kovac à Sarajevo (Janez Kovac est le pseudonyme d’un journaliste de Sarajevo). Lassé des obstacles politiques qui bloquent le retour des réfugiés, Wolfgang Petritsch, Haut responsable international pour la Bosnie, a imposé de nouvelles lois pour accélérer le processus. La nouvelle législation prévoit un système d’amendes pour les autorités qui refusent de coopérer. Son objectif est également d’obliger les leaders locaux à établir des services chargés des logements qui soient efficaces, de permettre aux tribunaux d’être indépendants et de construire des logements supplémentaires là où cela est nécessaire. "Quatre ans après l’Accord de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous