Deutsche Welle

Bosnie-Herzégovine : la Russie tacle l’Union européenne au Conseil de sécurité

| |

Alors que les relations entre les Occidentaux et la Russie ne cessent de se détériorer suite à la crise ukrainienne, Moscou a adressé un avertissement de plus aux Européens, cette fois sur le dossier bosnien. L’ambassadeur russe aux Nations Unies n’a pas soutenu la prolongation du mandat de la mission militaire européenne (EUFOR). Une décision qui fait partie d’une offensive généralisée des Russes dans les Balkans.

Mardi 11 novembre, la Russie s’est abstenue lors du vote au Conseil de sécurité sur une prolongation de la mission de l’EUFOR en Bosnie-Herzégovine. L’ambassadeur russe à l’ONU, Vitali Tchourkine, a même souligné qu’il était « inacceptable que la Bosnie-Herzégovine soit poussée vers l’UE depuis l’étranger ». Le ministère allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, à de son côté salué la prolongation du mandat de la mission militaire européenne. « Il est regrettable que, cette fois, tous les membres du Conseil de sécurité n’aient pas activement soutenu cette mission. La Grande-Bretagne et l’Allemagne ont récemment lancé une initiative pour engager (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous