Dani

Bosnie-Herzégovine : la Russie lance une OPA sur Sarajevo

| |

En 2013, les investissements russes en Bosnie-Herzégovine se sont élevés à plus de 470 millions d’euros, faisant de Moscou le cinquième plus important partenaire économique du pays. Et désormais, les hommes d’affaires russes courtisent Sarajevo au détriment des « frères orthodoxes » de Republika Srpska...

Par Edin Redžić Jamais les relations économiques entre la Russie et la Bosnie-Herzégovine n’ont été aussi intenses qu’en 2013. Le géant russe Gazprom a racheté un important réseau de stations-service en Fédération de Bosnie-Herzégovine, et a décidé de transférer son siège de Banja Luka, la capitale de la Republika Sprska (RS), à Sarajevo : il opèrera désormais à travers l’entreprise G-Petrol, ancienne filiale de NIS-Petrol. Retrouvez notre dossier : Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance Le transfert du siège de Gazprom explique assez clairement que les investisseurs russes sont motivés exclusivement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous