Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : la marche du désespoir des ouvriers de Tuzla

| |

Des centaines de travailleurs des entreprises en faillite du canton de Tuzla ont effectué une longue marche jusqu’aux frontières, pour demander l’asile en Croatie. Dimanche, sous la neige, ils ont été refoulés au poste frontière d’Orašje.

Par Rodolfo Toè Quelque 120 ouvriers de Tuzla ont tenté dimanche de quitter collectivement la Bosnie-Herzégovine, en signe de protestation contre l’inaction de la classe politique. Les travailleurs, qui appartiennent tous aux entreprises en faillites Aida, Dita, Konjuh et Livnica, avaient manifesté durant des mois pour demander au gouvernement du Canton de trouver une solution à cette situation difficile, mais les promesses des politiciens n’ont jamais été tenues. Retrouvez notre dossier : Bosnie-Herzégovine : quel avenir pour le mouvement des plenums ? L’action avait été annoncée depuis des semaines. Les ouvriers ont organisé une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous