Osservatorio Balcani e Caucaso

Bosnie-Herzégovine : l’avenir passe par les petites et moyennes entreprises

| |

L’économie de Bosnie-Herzégovine est toujours à la peine. Dans un canton industriel comme celui de Zenica-Doboj, en Bosnie centrale, la relance pourrait venir des PME, mais celles-ci manquent d’accès au crédit de politiques publiques de soutien. Le développement des PME permettrait également de « légaliser » l’économie informelle, qui joue toujours un rôle majeur, notamment dans le secteur agricole.

Par Andrea Rossini Le Canton de Zenica-Doboj est l’une des régions les plus industrialisées de Bosnie-Herzégovine, riche d’une longue tradition dans le secteur de la sidérurgie. Sur le territoire du canton, on compte une quinzaine d’entreprises de grandes et de très grandes dimensions. Après la guerre, plusieurs PME se sont développées dans la région, transformant sa structure productive. Aujourd’hui, on recense 3.000 PME pour une population de 400.000 habitants, soit 31 PME pour 1.000 habitants. Il s’agit d’un chiffre plutôt bas, si on le compare à certaines régions italiennes comme la Vénétie, mais il n’est pourtant pas loin de la moyenne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous