Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : Ivica Dačić propose de réviser les accords de Dayton

| |

Le Premier ministre entend instaurer « une nouvelle ère » de la diplomatie serbe. Après avoir paraphé des accords « historiques » avec le Kosovo, Ivica Dačić tourne désormais son regard en direction de la Republika Srpska, où vivent plus d’un million de Serbes. Selon le chef du gouvernement serbe, la révision des accords de Dayton est inéluctable.

Par Rodolfo Toè « Il y a 700 ans, la Serbie était composée de l’ancienne Serbie, du Kosovo et de la Raška, mais à présent il y a peu de Serbes dans ces régions. Aujourd’hui, les intérêts stratégiques de la Serbie dépassent nos frontières nationales. En Bosnie-Herzégovine, il y a plus d’un million de Serbes. Nous devrons pousser Banja Luka à réviser les accords de Dayton », a déclaré Dačić à la radio-télévision serbe. Pour le Premier ministre, « dans les années 1990, la Serbie a surestimé son pouvoir réel : même la Russie n’a pas réussi à modifier ses frontières après l’écroulement de l’URSS, et beaucoup de Russes sont restés en dehors des frontières russes, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous