BIRN

Bosnie-Herzégovine : fortes tensions à Mostar après la mort d’un islamiste

| |

De fortes tensions perdurent à Mostar, en Herzégovine, après une bagarre qui a opposé, mercredi dernier, des habitants bosniaques de la ville à des islamistes radicaux. Un militant wahhabite, Magdi Dizdarević, est mort des suites de ses blessures. Ce drame révèle les tensions croissantes au sein de la communauté bosniaque de Bosnie-Herzégovine. Le reis-ul-ulema dénonce la montée de « l’islamophobie ».

La police poursuit son enquête après l’incident qui a eu lieu mercredi 15 juillet : une bagarre a éclaté entre des habitants bosniaques de la ville, assis à la terrasse d’un café, et des islamistes radicaux, qui sortaient d’une mosquée après la prière du soir. Plusieurs personnes ont été blessées dans la bagarre. L’un des wahhabites, Magdi Dizdarević, 35 ans, est mort deux jours plus tard des suites de ses blessures. Il a été enterré samedi à Mostar : plusieurs centaines de personnes, dont des islamistes radicaux venus de tout le pays, ont assisté à ses obsèques. Dimanche, des graffitis sont apparus sur le murs de la ville, appelant au meurtre d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous