Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : Dubioza Kolektiv, la révolte en chansons

| |

Cela fait une décennie que Dubioza Kolektiv incarne la relève du rock des Balkans. Porte-parole d’une génération qui a perdu ses illusions, le groupe bosnien chante l’engagement, la rébellion contre un système rongé par la corruption et le nationalisme. Depuis le début de la révolte citoyenne, les sept musiciens jouent gratuitement à Sarajevo pour soutenir en musique les plénums. Interview.

Propos recueillis par Rodolfo Toè Le Courrier des Balkans (CdB) : Vous avez organisé des concerts de soutien aux plenums en Bosnie-Herzégovine. L’an dernier, vous étiez en première ligne aussi pour la Bebolucija. Chaque fois que les Bosniens vont dans les rues, vous y êtes aussi ! Dubioza Kolektiv (D.K.) : C’est vrai, chaque fois qu’il y a une manifestation en Bosnie-Herzégovine nous la soutenons. Notre groupe existe depuis dix ans. Pendant cette période, nous avons toujours cherché avec nos chansons à créer une sorte de plateforme idéologique, un programme, un espace de discussion où les gens peuvent évoquer leurs problèmes. Il n’y a pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous