Slobodna Bosna

Bosnie-Herzégovine : comment Bakir Izetbegović a pris le contrôle absolu du SDA

| |

La Bosnie-Herzégovine n’a pas encore de gouvernement, mais le SDA a un nouveau maître absolu, Bakir Izetbegović. Après son triomphe aux élections du 12 octobre 2014, il a réussi à marginaliser l’opposition interne au sein du parti et à imposer Denis Zvizdić comme candidat à la présidence du Conseil des ministres. Désormais, le SDA est au service exclusif de l’héritier de la dynastie Izetbegović.

Par Asim Metiljević Le Parti de l’action démocratique (SDA) est devenu le parti personnel de Bakir Izetbegović, le fils d’Alija, fondateur et dirigeant historique, réélu à la Présidence collégiale de l’Etat de Bosnie-Herzégovine. Plusieurs décisions récentes ont achevé de modifier l’équilibre qui prévalait entre les deux principaux courants internes du parti, celui de Bakir Izetbegović et celui de Sulejman Tihić, l’ancien président du parti, disparu en septembre 2014. La cohabitation égalitaire entre ces deux courants, régie par un accord conclu en 2013, appartient désormais au passé. Le partage à 50/50 des responsabilités au sein du SDA avait été une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous