Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine / Radio Slobodna Evropa

Bosnie : fraude électorale, mode d’emploi

| |

Cette année, les élections ne seront pas contrôlées par des observateurs internationaux, et les ONG seront peu présentes dans les bureaux de vote, notamment dans les zones rurales. Les partis échangent et se revendent les postes d’observateurs dans les bureaux de vote. Fraude électorale, mode d’emploi.

Par Tina Jelin " /> Peu d’irrégularités ont été observées au cours du processus pré-électoral, mais les analystes rappellent que la corruption est en augmentation en Bosnie-Herzégovine, dans tous les segments de la société, de sorte que ni le corps électoral ni les instruments de contrôle ne sont exclus de ce phénomène. Zoran Perić, président du Parti social-démocrate (SDP) à Mostar et candidat de ce parti au Parlement fédéral note que durant la période électorale, les petits partis politiques et les candidats indépendants peuvent gagner jusqu’à 50.000 marks convertibles (environ 25.000 euros) en revendant des places au sein des comités électoraux. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous