Association Sarajevo

Bosnie : échec de la réforme de la police

|

Dans un communiqué publié le jour même, le Haut-Représentant Paddy Ashdown prend acte de la rupture, le 17 mai, des négociations que menaient les onze partis représentés au Parlement de Bosnie-Hezégovine , sur la réforme de la police, alors qu’un accord de principe semblait avoir été trouvé lors du sommet de Vlasic, le 28 avril dernier.

Paddy Ashdown rejette l’entière responsabilité de cet échec sur les dirigeants des partis politiques de Republika Srpska qui ont refusé de prendre en compte les principes avancés par l’Union européenne, qui fait de la réorganisation de la police bosnienne un préalable à la poursuite du processus d’intégration de la Bosnie-Herzégovine à l’Union. Il met en garde ces dirigeants sur les conséquences qu’aurait la prolongation de leur attitude sur la position de la Bosnie-Herzégovine, qui se retrouverait complètement isolée dans son environnement régional, à la traîne de tous les pays voisins. Ce blocage était en fait prévisible, car l’accord apparemment passé à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous