Slobodna Evropa

Bosnie : des journalistes de la télévision fédérale attaqués à Trebinje en Republika Srpska

| |

Mercredi 18 mars, le journaliste Slobodan Vasković et l’équipe du magazine « 60 minuta » de la Télévision Fédérale de Bosnie-Herzégovine (FTV) ont été attaqués à Trebinje. L’incident s’est produit en face de l’église, puis dans les locaux d’une ONG, la Ligue pour la protection de la propriété privée. Selon les autorités locales orthodoxes de Trebinje, l’équipe de reporters n’avait pas l’autorisation de filmer l’église. Cette attaque a été condamnée par de nombreuses organisations non-gouvernementales et internationales.

Par Marija Arnautović Après l’attaque contre le journaliste Slobodan Vasković du magazine « 60 minutes », qui a eu lieu le mercredi 18 mars à Trebinje, la question de savoir si les journalistes peuvent travailler librement en Bosnie-Herzégovine se pose une fois de plus. De nombreuses organisations non-gouvernementales et internationales ont condamné cette attaque, la considérant comme une menace pour la liberté des médias en Bosnie-Herzégovine. Les associations de journalistes ont rappelé que, conformément aux règles établies par l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), aucune autorisation n’est nécessaire pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous