Le Courrier des Balkans

Bosnie : avec le Festival Merlinka, Sarajevo se la joue dure à queer

| |

La troisième édition de Merlinka, festival international du film queer, a lieu le week-end des 31 janvier et 1er février à Sarajevo. En 2014, il avait été attaqué par des hooligans. Alors que l’homophobie se porte mieux que jamais en Bosnie-Herzégovine, son directeur, Predrag Azdejković, veut rester optimiste. Entretien.

Propos recueillis par Rodolfo Toè Predrag Azdejković est un journaliste et militant LGBT serbe. Il est le directeur du festival du film Merlinka, créé à Belgrade en 2009. Le Courrier des Balkans (CdB) : Qu’attendez-vous de cette troisième édition du festival Merlinka [1] à Sarajevo ? Predrag Azdejković (P.A.) : Nous prévoyons un nombre plus élevé de participants. Mais, surtout, nous espérons qu’il n’y aura pas de violence, comme ce fut le cas l’an dernier. Retrouvez notre dossier : LGBT : les homos des Balkans se font entendre CdB : En février 2014, le festival a été attaqué par des homophobes radicaux. Aujourd’hui, comment êtes-vous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous