Dani

Bosnie : à Travnik, les partis nationalistes jouent avec les déchets

| |

L’unique dépotoir sur le territoire de la municipalité de Travnik, situé dans le village d’Ovcarevo, est bloqué : tandis que la ville sombre sous la masse des déchets, qui posent de sérieux problèmes de santé publique, les nationalistes croates du HDZ instrumentalisent le mécontentement des villageois pour régler leur comptes avec le SDA musulman.

Par Eldin Hadzovic Travnik a aujourd’hui une population de 60 000 habitants. Selon les dernière informations publiées par le service sanitaire de la ville, ces personnes sont actuellement exposés à un éminent danger : une épidémie de grandes proportions. En effet, Travnik est littéralement couverte de détritus. Les rues et les trottoirs sont envahis par des tas puant composés de toute sorte de déchets, accompagnés de nids d’insectes variés propagateurs de maladies contagieuses. Les murs qui ceinturent la maison natale de l’écrivain Ivo Andric, qui est un élément important du patrimoine culturel de Travnik, ne se voient plus, car ils sont cachés sous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous