Kosovo : que vont devenir les Bochniaques de Mitrovica ?

| |

Coincés entre les Albanais et les Serbes, ignorés par les accords de Bruxelles, les Bochniaques de Mitrovica ont-ils encore une chance de survivre sur le long terme ? Aujourd’hui, ils ne seraient plus que 1 500 en ville, contre plus de 75 000 avant la guerre.

Par Jasmina Šćekić La Bošnjačka mahala, c’est est le quartier multiethnique situé dans la partie nord de Mitrovica et, d’un point de vue sécuritaire, l’un des plus dangereux de la ville. Les incidents y sont relativement fréquents. A la fin de la guerre du Kosovo, ces quelques rues ont obtenu le statut de « zone protégée », elle furent surveillées par la KFOR jusqu’en 2008. Selon Nedžad Ugljanin, élu municipal de Mitrovica nord et représentant de la minorité bochniaque, les droits et la sécurité de la communauté sont toujours menacés. Trois problèmes mettent en danger sa survie : le chômage, les difficultés socio-économiques et la négligence des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous