Bturn

Gros burgers vs. Ćevapčići : une brève histoire de McDonald’s dans les Balkans

| |

McDonald’s dans les Balkans, c’est une histoire qui remonte à 25 ans. Une histoire d’amour ? Pas toujours... Parfois boudés, mais le plus souvent bondés, les restaurants fast-food - symbole du cool ou de l’impérialisme américain - font recette. Retour sur l’histoire houleuse d’une chaîne de restauration qui a toujours su s’adapter au pays des pleskavice et des Ćevapčići.

Par Lily Lynch Mars 1988, Yougoslavie – Belgrade est la première ville du monde communiste à ouvrir un restaurant McDonald’s et les journaux américains du moment, toujours conduits par les pittoresques réflexes de la guerre froide, s’empressent de titrer « First Big Mac Attack Against Communism ! » et « McMarxism ? ». Près d’un demi-siècle après que les frères Mac n’ Dick ont ouvert le premier McDonald’s à Inland Empire, dans le sud de la Californie, « Mickey D’s » reçut un accueil de héros en Yougoslavie communiste. Avec des files d’attente enveloppant le pâté de maisons et des forces de police dépêchées pour maîtriser la foule, l’ouverture du premier (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous