Le Courrier de la Macédoine

Bardhyl Mahmuti : « les Albanais de Macédoine ne bénéficient pas du développement économique »

|

Nouveau venu sur la scène politique albanaise de Macédoine, le BDSh de Bardhyl Mahmuti tentera sa chance lors des élections du 1er juin. Sans surprise, le parti joue la carte du communautarisme. Point central de son argumentaire : les Albanais de Macédoine sont toujours victimes de discrimination, entre autres sur le plan économique. Rencontre avec Bardhyl Mahmuti.

Propos recueillis par Thomas Claus Durant la campagne électorale pour les législatives macédonienne du 1er juin, les partis albanais ont massivement fait parler d’eux. De nombreuses scènes de violences ont été observées entre militants : fusillades, destruction de permanences électorales et tentatives d’intimidations en tout genre. Deux blocs se font face. D’une part l’Union démocratique pour l’intégration (BDI), créditée de 9,1% des intentions de vote selon l’Institut pour la démocratie de Skopje. D’autre part, la coalition unissant le Parti démocratique des Albanais (PDSh) et le Parti pour la prospérité démocratique (PPD), (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous