Mediapart / Le Courrier des Balkans

Balkans, sur les routes des migrants : en Bosnie, dans le trou noir de Lukavica (4/6)

| | |

La Bosnie n’occupe pas une place centrale dans les routes migratoires qui traversent les Balkans, mais de nombreux clandestins continuent de franchir ses frontières mal contrôlées. Le plus dur reste le passage en Croatie, et la plupart se font arrêter dans le nord-ouest du pays. Ils sont alors placés dans un centre de rétention ultra-sécurisé près de Sarajevo, à Lukavica, d’où il est quasiment impossible de ressortir. Reportage dans des oubliettes modernes.

En partenariat avec Mediapart, le Courrier des Balkans a parcouru les nouvelles routes des migrations, interrogé et suivi plusieurs migrants déterminés à forcer la forteresse européenne. Après la Macédoine, le Kosovo, le Monténégro, notre périple se poursuit en Bosnie-Herzégovine. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, antichambre de l’UE Par Rodolfo Toè Mi-octobre, les premières neiges sont venues recouvrir la Bosnie-Herzégovine, marquant le début du long hiver balkanique. D’ici quelques semaines, le froid rendra la route impraticable pour tous les migrants qui cherchent à traverser le pays en ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous