Le Courrier des Balkans / Médiapart

Balkans, sur les routes des migrants : au Kosovo, comme un eldorado (2/6)

| | |

Sur les routes qui mènent vers l’Europe occidentale, le Kosovo est un cas à part. Ici, le nombre de demandeurs d’asile est quasi-nul : pour entrer au Kosovo, aucun visa n’est exigé, il suffit d’une lettre de garantie… Plusieurs centaines de « visiteurs » transitent donc chaque année par le Kosovo en toute légalité avant d’essayer d’entrer dans l’espace Schengen. Un « business » très lucratif, avec la complicité des autorités.

En partenariat avec Mediapart, le Courrier des Balkans a parcouru les nouvelles routes des migrations, interrogé et suivi plusieurs migrants déterminés à forcer la forteresse européenne. Après Lojane, en Macédoine, notre périple se poursuit à Pristina, au Kosovo. Par Philippe Bertinchamps et Belgzim Kamberi En pleine campagne dans la région de Pristina, la capitale du Kosovo, et à côté d’une mosquée flambant neuve, voici deux constructions modernes, deux parallélépipèdes blancs et rouges équipés de panneaux solaires. Une esplanade d’un hectare asphaltée est entourée de grilles métalliques. Un gardien veille. « I mirëpritur, Welcome. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous