Le Courrier des Balkans

Balkans : entre tradition et modernité, les recompositions de l’islam

|

Néo-salafisme, menace « wahhabite », l’islam « traditionnellement tolérant » des Balkans est-il menacé ? Mais existe-t-il vraiment une spécificité d’un « islam européen » ? Xavier Bougarel et Nathalie Clayer inscrivent les évolutions de l’islam dans le temps long de l’histoire, interrogent ses relations à la modernité, en tordant le cou à quelques clichés et quelques raccourcis. À l’occasion de la sortie de leur nouveau livre, ils en discutent avec le Courrier des Balkans.

Propos recueillis par Jean-Arnault Dérens CdB : Vous écrivez que « l’hostilité au soufisme est un phénomène récurrent en Europe du Sud-Est ». Pourquoi ? N.C. : Effectivement, les néo-salafistes ne sont pas les premiers à adopter une attitude hostile au soufisme dans l’Europe du Sud-Est comme ailleurs. A l’époque ottomane, au XVIe siècle, le cheikh (donc un soufi lui-même) Muslihuddin Nureddin-zade, né dans la région de Filibe/Plovdiv, attaquait les soufis considérés comme déviants, à l’image de Hamza Bali, qui s’était réfugié dans sa région natale de Bosnie, avant d’être arrêté et condamné à mort. Au XVIIe siècle, le mouvement des Kadizadelis, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous