Sarajevo-X

Bakir Izetbegović présente ses excuses aux victimes de l’Armée de Bosnie-Herzégovine

| |

Bakir Izetbegović, le membre bosniaque nouvellement élu à la présidence de Bosnie-Herzégovine, estime que l’atmosphère entre la Serbie et la Bosnie-Herzégovine s’améliore depuis l’adoption de la Déclaration sur Srebrenica. Il considère en outre que la normalisation des relations entre les deux pays repose sur la poursuite des accords, l’adoption d’une nouvelle déclaration et la résolution des questions en suspens.

Bakir Izetbegović a déclaré que la visite du président serbe Boris Tadić à Srebrenica ainsi que la libération d’Ilija Jurišić avaient contribué à l’amélioration des relations entre les deux pays voisins. « La normalisation des relations entre la Bosnie-Herzégovine et la Serbie repose sur la poursuite des accords, l’adoption d’une nouvelle déclaration et la résolution des questions en suspens, tels que les questions de frontières. Les visites mutuelles de hauts fonctionnaires de Serbie et de Bosnie-Herzégovine devraient également être l’une des mesures », a-t-il déclaré lors de l’émission télévisée « Kažiprst » sur la chaîne serbe B92, diffusée le lundi 1er (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous