Oslobodjenje

Bajram : les musulmans des Balkans fêtent la fin du ramadan

| |

Les musulmans des Balkans ont fêté dès vendredi le début des fêtes de bajram (ou aïd el-fitr), qui marque la fin du ramadan, célébration religieuse la plus importante de l’islam. Le professeur Ismet Busatlic, de la Faculté des sciences islamiques de Sarajevo, explique au quotidien Oslobodjenje ce que représente cette journée dans la tradition musulmane, et comment elle se vit de nos jours en Bosnie-Herzégovine. En Macédoine, pour la première fois, le premier jour du bajram a été férié dans tout le pays.

Par Nadzida Cano À la fin de ce mois de Ramadan, Ismet Busatlic a été officiellement nommé à la tête de la Faculté des sciences islamiques (FIN) de Sarajevo, trois mois après en avoir été élu doyen. Malgré ses nombreuses obligations à la veille de la fête de bajram, et de ses obligations de doyen de la faculté, le professeur Busatlic a trouvé du temps pour nous parler de l’importance de cette fête, de son origine, de la manière de la célébrer. Oslobodjenje (O) : Le mois le plus béni sur Terre, le mois de ramadan est déjà derrière nous. Bajram est une récompense pour ne pas avoir cédé aux tentations. Quels sont les messages que porte cette fête ? (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous