Makedonia

Baisse du chômage : un miracle qui ne touche pas la Grèce du Nord

| |

La baisse du chômage en Grèce témoigne d’une réelle disparité géographique : même si le chômage est globalement tombé au mois de mai à son taux le plus bas depuis 1983, la région de Macédoine occidentale a, quant à elle, vu son nombre de chômeurs passer en un seul mois de 12,1% à 13,4%. Une tendance qui reste néanmoins à confirmer par des études complémentaires.

Par Dimitra Kaddas Derrière les cris de joie des économistes provoqués par la seule bonne nouvelle de ces derniers jours – une baisse du chômage, inédite depuis 25 ans (6,6%), enregistrée au mois de mai – se cache une triste réalité : c’est essentiellement l’Attique et les destinations touristiques qui en ont bénéficié. Au contraire, dans la région de Macédoine occidentale, où ce problème est depuis longtemps le plus grave, le taux de chômage a encore augmenté (de 12,1% en avril à 13,4% de la population active en mai). Dans le reste de la Grèce du Nord, la baisse a été limitée. L’Institut national des statistiques a également enregistré une hausse (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous