L’ayatollah Khamenei déclare l’Albanie « ennemie » de l’Iran

| |

Dans une allocution officielle, le Guide suprême de la République islamique d’Iran, a pointé l’Albanie du doigt, la qualifiant de « diabolique » pour être une fidèle alliée des États-Unis et héberger des opposants au régime de Téhéran.

Par Belgzim Kamberi Mercredi 8 janvier, l’ayatollah Ali Khamenei a qualifié l’Albanie d’« ennemie » de l’Iran. « Un très petit pays européen, mais très diabolique, où les éléments américains coopèrent avec les traîtres iraniens et conspirent contre la République islamique », a précisé le guide suprême. « Toute attaque contre notre pays est une attaque contre l’Otan », a lancé en réponse Edi Rama jeudi matin. Le Premier ministre albanais était à Vienne, au siège de l’OSCE, dont l’Albanie vient de prendre la présidence. « Nous avons pris un risque [en accueillant] les moudjahidines du peuple, mais nous sommes fiers de combattre aux côtés de l’alliance [Otan] (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous