Enième crise au sein du gouvernement

Avis de tempête politique sur la Fédération de Bosnie-Herzégovine

| |

Trois mois après la formation du gouvernement, l’exécutif politique de la Fédération de Bosnie-Herzégovine tangue à nouveau. Le Front démocratique de Željko Komšić a annoncé son retrait du gouvernement, entraînant la démission des ministres de sa formation. Une énième crise politique dans une entité qui n’a eu aucun exécutif stable depuis cinq ans.

Par Rodolfo Toè La Fédération de Bosnie-Herzégovine doit faire face à une nouvelle crise au sein de son exécutif. Le Front démocratique (DF) de Željko Komšić, jadis vedette de la social-démocratie bosnienne, se retire du gouvernement de l’entité formé il y a à peine quelques mois, en mars dernier, grâce à un difficile accord de coalition avec la Communauté démocratique croate (HDZBiH) et le Parti de l’action démocratique (SDA). Les quatre ministres du Front démocratique on annoncé leur démission vendredi dernier. « Il y a une tragique absence d’unité au sein de la coalition gouvernementale », a affirmé Aleksandar Remetić, ministre du Commerce et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous