Le Courrier des Balkans

Autoroutes, réseau ferroviaire, aéroport : les Chinois viennent faire des emplettes en Grèce

| |

En visite en Grèce, le Premier ministre chinois Li Keqiang n’est pas reparti les mains vides. Contre quelques milliards d’euros, Pékin pourrait investir dans l’aéroport d’Athènes, dans les autoroutes et les transports ferroviaires grecs.

Par Ermal Bubullima De multiples accords économiques, 6,5 milliards d’euros d’investissements et la promesse d’acheter prochainement des obligations à l’État grec : voici les principaux résultats de la visite de Li Keqiang, le Premier ministre chinois, du 19 au 21 juin dernier en Grèce. Pékin courtise depuis longtemps Athènes et souhaite faire de la péninsule une porte d’entrée pour ses produits en Europe. Retrouvez notre dossier : Économie : les Chinois à l’assaut des Balkans En 2010, l’armateur Cosco (China Ocean Shipping Company) avait déjà racheté la gestion de la moitié du port du Pirée. Désormais, les chinois s’intéressent aussi à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous