Le Courrier des Balkans

Autoroute du Kosovo : Hashim Thaçi joue les chefs de chantier jusqu’au dernier moment

| |

Le Kosovo est en plein crise politique, mais le Premier ministre sortant a inauguré le chantier de la nouvelle autoroute Pristina-frontière macédonienne. Le contrat avec le consortium Bechtel-Enka a été signé mardi en catimini, sans que l’on en connaisse le montant ni les conditions. L’opposition dénonce un pacte de corruption.

Par H.B C’est le jour de la fête nationale des États-Unis, le 4 juillet, qui a été choisie pour inaugurer le début de la construction de l’autoroute Pristina-Hani i Elezit/Đeneral Janković, qui reliera le Kosovo à la Macédoine. Retrouvez notre dossier : Autoroute Tirana-Pristina : « la route de la Grande Albanie » ? La Présidente du Kosovo, les membres du gouvernement sortant du Kosovo, l’ambassadrice des États-Unis et le vice-Premier ministre macédonien était présent dans le village d’Uglare pr !s de Fushë-Kosovë/Kosovo Polje pour lancer les travaux de l’autoroute, dont le coût est estimé à quelque 600 millions d’euros. « Cette autoroute (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous