Entre Belgrade et Sarajevo, c’est la Turquie qui va construire l’autoroute

| |

Annoncé dès 2017, le projet avait pris beaucoup de retard, le tracé de l’autoroute étant, comme toujours, contesté entre la Fédération et la Republika Srpska. Finalement, la Turquie a mis tout le monde d’accord et les travaux devraient commencer en juin. Reste à savoir comment Ankara va les financer.

C’est Milorad Dodik, élu à la présidence tripartite du pays en tant que membre serbe à l’automne 2018, qui a annoncé l’accord final. C’était à la fin du mois de février. « Je peux dire que l’autoroute passera par Bijeljina et Brčko puis filera vers Sarajevo via Tuzla, avant d’aller à Pale, Višegrad et Goražde. La connexion avec la Serbie se fera à Vardište, près de Višegrad », a-t-il précisé. Les travaux de cette autoroute, dont le coût total dépassera les trois milliards d’euros, devraient être lancés en juin, en présence des Présidents Recep Tayyip Erdoğan, Aleksandar Vučić et Milorad Dodik. Mi-décembre 2018, L’entreprise turque Tasyapi a signé un contrat de 285 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous