Osservatorio Balcani e Caucaso

Austérité en Serbie : le gouvernement cherche désespérément un milliard d’euros

| |

Baisses de salaires, hausse de la TVA : rien ne sera épargné aux Serbes. Objectif : trouver le milliard d’euros qui permettra d’éviter l’effondrement financier du pays. La stratégie est fort appréciée du FMI, mais risque de provoquer une catastrophe sociale sans avoir d’effet stabilisateur à long terme. Elle pourrait aussi faire voler en éclats la coalition gouvernementale.

Par Dragan Janjić Le gouvernement serbe affirme vouloir « gagner du temps » : prendre des mesures à effets limités afin d’éviter l’effondrement financier et de garantir une certaine stabilité sociale. Jusqu’à l’année prochaine... Retrouvez notre dossier : Crise : politiques d’austérité dans tous les Balkans Pour ce qui est des effets limités, il est manifeste que les réformes à venir n’offrent aucune perspective de développement ni de croissance économique. Il s’agit principalement de réduire le déficit en tentant de répartir équitablement l’effort demandé et en évitant les suppressions massives de postes dans la fonction publique. Économies : la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous