Večernje Novosti

Attentat de Sarajevo : Gavrilo Princip, Hitler et l’idée yougoslave

| |

À l’approche du centenaire du début de la Première Guerre mondiale, un courant révisionniste cherche à présenter Gavrilo Princip comme un simple « terroriste », l’attentat du 28 juin 1914 à Sarajevo comme la cause de la guerre et non pas son prétexte, et enfin l’Autriche-Hongrie comme un paradis de liberté, tandis que l’idée yougoslave est caricaturée en Grande Serbie... L’écrivain et journaliste bosniaque Muharem Bazdulj dénonce ces réécritures dangereuses de l’histoire. Entretien.

Propos recueillis par Vuk Mijatović MB : Il s’agit d’une interprétation démagogique de l’histoire qui prend appui dans la propagande nazie. Avant le 27 mars 1941 [1], Hitler évoquait la Yougoslavie. Après cette date, il reprend l’ancienne propagande autrichienne et ne parle que de la « clique serbe ». La politique « diviser pour régner » mise en oeuvre dans les Balkans par les forces impérialistes est présente encore aujourd’hui. Il ne faut pas oublier que Mlada Bosna (Jeune Bosnie, organisation révolutionnaire à laquelle adhérait Princip) était une organisation yougoslave, qui réunissait des Serbes mais aussi des Musulmans et des Croates. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous