Le Courrier du Kosovo

Atifete Jahjaga, présidente de compromis pour Kosovo en crise

|

Atifete Jahjaga, une jeune femme de 36 ans, général de police, parfaitement inconnue du grand public et novice en politique, a été élue jeudi soir Présidente du Kosovo. Son choix par les députés est le résultat d’un compromis entre les factions rivales (PDK, AKR et LDK), négocié par l’ambassadeur américain au Kosovo, Christopher Dell.

Convoqué en séance exceptionnelle jeudi soir, le Parlement du Kosovo a élu une parfaite inconnue à la magistrature suprême. 80 députés ont voté en faveur d’Atifete Jahjaga, dès le premier tour de scrutin, passant juste la barre des deux tiers des 120 députés, requise pour valider l’élection. Sa seule rivale, Suzana Novobrdali, présentée par l’Alliance pour un nouveau Kosovo (AAK) a obtenu 10 voix. Retrouvez notre dossier : Atifete Jahjaga, présidente de compromis pour Kosovo en crise C’est donc une femme, général de la police, qui vient d’être désignée nouveau président du Kosovo. Le Parlement a ainsi surmonté la crise née de l’invalidation par la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous