Danas

Après les élections en Serbie, le tragique destin de l’ancienne Yougoslavie

| |

Après le succès de l’extrême droite aux élections serbes du 28 décembre, l’écrivain croate Predrag Matvejevic s’interroge sur le destin tragique de l’ancienne Yougoslavie. Plutôt que les guerres, les crises et les déchirements, n’aurait-il pas mieux valu essayer de maintenir une fédération de toutes ces républiques, même bancale ?

Par Predrag Matvejevic Les résultats des élections qui se sont tenues en Serbie à la veille de la nouvelle année 2004 sont encore un témoignage du tragique destin de toute l’ancienne Yougoslavie. Après le retour sur le devant de la scène politique de Bosnie de trois partis rétrogrades, à la fois nationalistes et religieux (musulmans, orthodoxes et catholiques), après la victoire remportée en Croatie par la si compromise Communauté démocratique croate (HDZ), après trois tentatives infructueuses d’élire le chef de l’État en Serbie, les électeurs de ce dernier pays ont exprimé un choix étonnant, absurde et honteux. Ils ont accordé leur préférence aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous