Novinite

Après la Russie, l’Azerbaïdjan : gaz, la Bulgarie regarde toujours plus à l’Est

| |

Après avoir confirmé depuis longtemps son intérêt pour le gaz russe, la Bulgarie se tourne aujourd’hui vers l’Azerbaïdjan et son immense réserve, Shah Deniz, au fond de la Mer Caspienne. Écartée du trajet du pipeline qui transportera le gaz azéri jusqu’à l’Ouest de l’Europe, Sofia s’active pour sécuriser son approvisionnement.

Le ministre bulgare de l’Économie et de l’Énergie a confirmé l’intérêt de Sofia pour l’importation de gaz en provenance d’Azerbaïdjan. Retrouvez notre dossier : Énergie : les Balkans écartelés entre l’UE et la Russie Dragomir Stoynev a rencontré de hauts responsables de la SOCAR, la société d’État azérie chargée de l’exploitation du pétrole et du gaz naturel. Selon les rapports parus sur le site investor.bg, l’Europe pourrait commencer à importer du gaz naturel de l’Azerbaïdjan dès 2019. Le consortium Shah Deniz, qui regroupe plusieurs géants du pétrole (BP, Total, Lukoil, ENI) a choisi l’entreprise Trans Adriatic Pipeline (TAP) pour transporter le gaz prévu (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous