Osservatorio sui Balcani

Après la « Guerre des étoiles » : la Roumanie au centre du nouveau système de défense américain ?

| |

Barack Obama a renoncé au système de défense antimissiles en Europe de l’Est voulu par son prédécesseur Georges Bush, mais fortement contesté par Moscou. Les pays de l’Est, qui étaient pourtant opposés au projet, craignent un rapprochement entre Washington et Moscou. Avec le projet d’un nouveau système de défense basé en Roumanie, la presse roumaine s’inquiète. Le pays est partagé entre son alliance traditionnelle avec Washington et la crainte de devenir une cible pour l’Iran.

Par Mihaela Iordache Certains pays de l’Europe de l’Est ont montré quelque déception à l’annonce du Président Barack Obama renonçant au plan américain d’installation d’un bouclier antimissiles en Pologne et en République Tchèque. En effet, avec l’administration Obama, le plan de défense antimissiles « Star Wars » voulu par George W. Bush (officiellement comme protection contre d’éventuelles attaques balistiques iraniennes) a été suspendu, attirant les foudres des Républicains. Le gouvernement de la Fédération de Russie avait toujours été opposé à ce projet, objectant qu’il s’agissait d’une menace directe envers la sécurité de son pays. Pour remplacer « Star (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous