Danas

Ante Marković fait son retour en Serbie pour dénoncer « une crise structurelle du système capitaliste »

| |

Ante Marković, 85 ans, le dernier Premier ministre de la Yougoslavie socialiste et fédérale, est revenu en Serbie pour la première fois depuis 17 ans, à l’occasion d’une conférence sur « les politiques sociales à la lumière de la crise économique mondiale », le 24 avril dernier. Il a souligné le caractère structurel de la crise économique mondiale, qui ne pourra pas se résoudre rapidement. Les autres intervenants ont voulu se montrer plus optimistes.

Par Lj. Bukvić « Les ressources humaines représentent le plus grand problème des pays de la région, y compris de la Serbie. Malheureusement, nous n’avons pas suffisamment de cadres de qualité dans les structures gouvernementales. Quiconque élève sa voix, nous le réduisons au silence au lieu de lui accorder une chance. Cependant, tout le monde a peur de la concurrence et c’est pourquoi on ne recrute pas de ressources humaines de qualité. Si nous ne trouvons pas de solution pour stimuler ce facteur humain, il ne sera pas facile de sortir de la crise », a déclaré Ante Marković, le dernier Premier ministre de l’ancienne Yougoslavie. À l’occasion (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous