Slovénie : Andrej Šiško, le mystérieux trublion de l’ultra-droite

| |

Coup de buzz nationaliste à l’approche des municipales ? Andrej Šiško s’est en tout cas offert une bonne publicité avec des vidéos suggérant que ses milices paramilitaires d’ultra-droite s’entraîneraient dans les forêts styriennes. Ancien candidat à la présidentielle, ce dernier a aussi fait de la prison pour une tentative d’assassinat à la voiture piégée. Portrait d’un intrigant.

Par Charles Nonne (Avec Delo) - Anti-élites, anti-migrants, anti-Croates, anticommunistes et obsédé par la défense de l’identité slovène, Andrej Šiško est un nationaliste convaincu. Casquette rouge bardée d’une panthère noire sur la tête, emblème des Hervardi, son groupe de « patriotes », le cinquantenaire athlétique aime jouer les gros bras aux côtés des hooligans du FK Maribor. Peu d’informations circulent sur le passé du trublion de l’extrême-droite. Versé pendant son temps libre à l’édition et à l’écriture, Andrej Šiško est pourtant un personnage médiatique connu de longue date en Slovénie. Le genre qui juge que « depuis l’indépendance, des forces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous