Amnesty International

Amnesty International : les discriminations persistent dans les Balkans

|

Le rapport annuel d’Amnesty International sur les droits de l’Homme a été publié ce mercredi. Les Balkans ne sont pas épargnés. En écho au rapport de Reporters Sans Frontières, AI dénonce de nombreux blocages quant à la liberté des médias, mais aussi le mauvais traitement envers les migrants et la très forte discrimination que subissent toujours les Rroms. Passage en revue.

Croatie Le rapport pointe essentiellement les discriminations à l’encontre des minorités. AI note que les Rroms et les Serbes de Croatie continuent de subir des discriminations dans le pays, notamment en matière d’emploi dans le secteur public. De plus, la Croatie n’a toujours pas avancé dans l’adoption d’un cadre législatif réglementant le statut des victimes civiles de la guerre. Ce manquement prive les victimes d’obtenir réparation. De nombreux Rroms continuent de vivre dans des quartiers séparés, sans sécurité d’occupation des lieux et avec un accès limité aux services les plus élémentaires, tels que l’eau courante ou l’électricité. Par ailleurs, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous