Le Courrier des Balkans

Alija Izetbegovic est mort

|

L’ancien dirigeant bosniaque Alija Izetbegovic est décédé ce dimanche à l’âge de 78 ans. Admis à l’hôpital le dix septembre, il était dans un état critique depuis le mois dernier : il s’était cassé plusieurs côtes et avait été affecté par une hémorragie interne. Il souffrait également de longue date de problèmes cardiaques.

Né le 8 août 1925 à Bosanski Samac dans une famille musulmane aisée, Alija Izetbegovic, croyant convaincu, connaîtra trois fois la prison sous le régime titiste pour ses prises de positions idéologiques et, surtout, ses activités religieuses : en 1951 pour « activités subversives », en 1972 pour avoir rédigé un Manifeste islamique [1], puis en 1983 pour « activités panislamiques », un jugement qui le condamnait d’abord à quatorze années de réclusion, puis à neuf, mais Izetbegovic sera finalement libéré en 1988. En 1990, il fonde le Parti de l’action démocratique (Stranka Demokratske Akcije, SDA), parti officiellement laïque mais nettement marqué comme « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous